un pas de plus...
arthur
Ceci est une archive du journal et non pas le journal lui-mÍme.

Haut de la page

vendredi 27 décembre 2002 à 22h00
la 1ère fois...
le 27 décembre 2002...une fin d'année, la bonne période pour commencer quelque chose.
Je ne sais pas ce qui m'a conduit à vouloir mettre mon journal en ligne. Peut être la très mauvaise qualité de la programmation à la télé, je ne pense pas j'adore les programmes de cette période. Des histoires cul cul ou tout est rose parce que les enfants sont devant la télé! J'avoue cependant volontier que j'y trouve mon compte aussi...avant hier j'ai vu SISI, mon dieu que c'était bien!
Ce qui m'a conduit ici c'est une réelle envie d'écrire.
Ce sera parfois trois mots, peut être rien ou encore des pages, je ne sais pas encore dans quel ordre vont venir les choses, peut être que je devrais me présenter, je crois que je préfère vous laisser, ou me laisser découvrir.
Une chose est sure c'est que c'est cool de partager!

Haut de la page

vendredi 27 décembre 2002 à 23h02
Ras...
Je sais que cela n'est pas très racolleur comme titre mais à la fois il ne s'est pas passer grand chose aujourd'hui!
J'ai travaillé de 8h30 à 19h30, ça ne laisse que peu de place à l'imprévu.
La matinée: chaotique en semi éveil ( je ne suis pas du matin, enfin pas au boulot)
Le déjeuner: avec une amie que je n'avais pas vu depuis longtemps, donc beaucoup de chose à dire rapidement car une pause de 1h15 seulement
et un après midi de labeur.
Je travaille dans un magasin de vêtements pour enfants.
Ca ne me déplait pas, mais c'est la notion même du travail dans cette conception qui ne me convient pas.
Ma vision du travail est certainement très immature!
EN fait ça me gonfle tout simplement! Je n'aime pas être obligé de rester enfermer tout ce temps, je trouve que c'est trop long. Les journées de 7h45 c'est déja pas la joie, merci les 35 h et vivement les 30h, mais quand ces journées se transforment en un marathon de 10h, je crois que c'est pire que tout.
Depuis un an environ j'ai un poste à responsabilités limitées: j'ai l'avantage d'ouvrir et de fermer le magasin, comme la responsable et l'adjointe, j'ai mon propre trousseau de clés, j'ai le droit de donner des ordres quand la responsable n'a pas envie de descendre l'escalier pour le faire, mais le plus honorifique est d'avoir mes horaires notés dans la case encadrement...Ca je trouve que c'est cool.
A vrai dire je sais que ça sonne un peu comme un épitaphe mais il me faut bien trouver quelques morivations, et dieu sait que je ne peux compter sur l'argent.
Ma prime de fonction s'élève à 60 euros, brut.
On m' a rapporté avec enthousiasme comment ma DR, ou directrice régionale avait combattu avec vigueur ces êtres semi divins que sont les RHs, ces gens qui travaillent au siège et vivent en région parisienne.
Au terme du combat, 60 euros par mois pour devoir assumer la charge d'un magasin quand les autres ne sont pas là ou décharge leur responsabilité, c'est vrai que c'est vraiment un plus. De plus comme je suis étudiant, ça me fait aussi une bonne expérience, pour mon avenir...
Le seul Hic est que ce que j'étudie avec laxisme, est l'Histoire de l'Art, donc pas grand chose à voir avec les fringues pour enfants, le management, les calculs de Ca et tout le reste.
Voila, donc vous voyez, cette journée a baigné dans cette ambiance, donc Rien à Signaler, je oense que je ne suis pas le seul à connaitre ça.
J'avoue quand même avoir du mal à m'y faire...Ne pensez cependant pas que je sois amer, non je trouve que c'est pas très drôle, mais j'arrive à le prendre avec un peu d'humour, en tous cas plus que mes pieds fatigués!
La bonne nouvelle c'est que demain je peux dormir. Je vais juste les aider entre midi et deux heures, ce en raison d'un manque d'effectifs, ou un sous effectif car l'heure est aux restrictions budgétaires et donc de personnel, bla bla bla je ne veux lancer aucun débat social...Toujours est il que demain vers 14h je serai en vacances et que ma seule mission consistera en faire mes valises pour partir à Londres lundi, et reviser mes examens, pas la moindres des missions d'ailleurs!

         J'espère que vous aurez envie de lire la suite...
Je m'efforcerai de ne pas être toujours ennuyeux mais dans tous les cas de rester le plus près de la réalité aussi.
Comptez alors sur ses aspects les plus différents!

Haut de la page