amstramgram...
ici entre les montagnes un lac.il fait froid en hiver et chaud en été.mon coeur ne suit pas les saisons.mon ecrit peut etre.un ecrit peut etre ecrit sans coeur?ma vie, mon quotidient.
Ceci est une archive du journal et non pas le journal lui-mÍme.

Haut de la page

mercredi 1er janvier 2003 à 16h03
une année nouvelle commence...
cette année est comme ma presence ici : nouvelle, cela fait assez bizarre pour tout dire d'écrire ma vie sur le net.
il y a un an je sortait avec gaylord, et je pense beaucoup trop à lui, alors que c'est moi qui est cassé. j'ai voulu retourné voir le banc sur lequel il avait gravé plein de trucs.trop de peuple.j'irai une prochaine fois.j'suis contente de mon réveillon.c'était cool.ce matin y avait le soleil et maintenant la pluie, sa c'est comme quand la sncf fait grève, sa tombe a l'improviste, sans aucune raison apparente, et surtout au bon moment.
fo que je reflechisse pour mes nouvelles resolutions : perdre du poid, ...ouais mais celle la elle compte pas, sa fait 17 ans que je l'a fait, sans aucun resultat, passons.
bosser un petit peu plus ? bonne idée...
balancer une casserole dans la tronche de ma belle-doche...est ce bien une bonne idée ?...
être un jour de plus souriante dans l'année, ce qui me fait un total de 325 jours par an.pas mal.
hhaaa j'ai faim. sa fait bizarre, j'me suis levée a 14h...bizarre. bon j'vais aller grignoter un bout de gato...et ben pour la 1ere resolution c'est loupé.

Haut de la page

jeudi 2 janvier 2003 à 12h07
cette année aura t elle la couleur du ciel ?
il pleut.tiens de l'originalité dans ce monde.cool.
cette nuit j'ai fait un reve qui tiens pluto du cauchemar, j't'explique : j'était en train de faire mon assaut de boxe, au meme endroit que la derniere fois, avec la meme fille.
je monte sur le ring, dasn la salle je vois mon pere.je veux qu'il soit fier de moi, il ne ma jamais vu boxer,sa ne la jamais interressé. mais la il est la . il me regarde. sa commence, je balance à la fille de bo fouéttés, upercute. sa rentre comme du beurre, je me sens bien, le regard de mon pere me protege des coup, j'ai trop l'impression de voler. je le regarde, et la, un coup de poignard, mon pere s'en va. comme sa comme si de rien, le film n'est pas bon. il est gratos, il vau pas un clou.ciao.
mais merde papa, le film n'est pas joué par n'importe koi, c'est moi ta fille...........paf je me ressoit une droite, je tombe. et la je me reveille. j'était en sueur.
ce matin, j'ai pris une resolution, il faut que je lui dise que je l'aime.d'ailleurs a ma mere et aux gens en general. j'ai pas trop l'habitude, vu que je le di jamais.pudeur.
mais la c bon. je lui glisserait dasn une phrase....."tien papa, j'ai decidé de me faire percer l'arcade, je peux pas voir belle -doche, j'arrete mes etudes, je deviens vegetarienne, j'vais au concert de marilin manson, j'ai vendu tous les bijoux de grand mere..mais je t'aime.."
je sais pas si sa passera bien...mais ce sera dit !
pas bonne idée po. pfffffffff. il pleut toujours.normal.
saleté de couche d'ozone.
ma belle mere, si je devait la decrire....ce serai entre la sorciere de blanche neige, la maratre de cendrillon, georege.w bush. il fo que je trouve des personnages qui lui ressemble. peu etre qu'en meme temps, tous les b-doche se ressmblent. ....nannnnn c'est pas possible !!!
si y a quelque chose dont j'ai horreur c'est les pieds nus. en particulier ceux de mon frere, il a 14 ans, il fait au moins du 45, ces pies ressemblent a de pauvres somaliens anorecxiques, avec des phallanges de 35 cm chacune. sa me degoute troppp ! autant avec des chaussettes, j'dit pas .mais la.
j't'en parle car la il les a pôsé sur un coussin. voila je lui dit, on s'engueule. je lui demande juste de mettre des chaussetes. "ohh tu m'fait ch..., povre chéri, tu vas pas crever de voir mes pieds.."
moi je suis sur que si, j'vais un jour me choper une crise cardiaque, ou alors ils vont me provoquer un degout si grand que je prefererai sauter de ma chaise (et donc mourir) que de voir ces peniches sur le bo coussin ou je pose ma tete ensuite.
oui je suis chochotte.. et alors ? c grave docteur?
ah une eclaircie enfin.

Haut de la page

vendredi 3 janvier 2003 à 13h06
le tarama...j'adore sa !!
je n'arrive a peine à le croire...il faitpas trop mauvais, je serait tentée de dire à la limite du presque beau.
hier j'suis allée manger chez sophie..les voisins.raphaelle l'ainnée a bientot 15 ans, et son pere l'a engueule (a m'en décrocher les tympans) mais d'une force ! tout sa parce qu'elle parle un peu vite, mais bon on comprend super bien ce qu'elle dit. elle lui répond que c'est bon, enfin un truc pas malpoli.il l'a menace de lui foutre une baffe, elle dit que c'est ok, lui se leve d'un bond arrive vers elle la main juste au dessus du visage"tu te calmes maintenant, tu fais chier, t'es pas le centre du monde...tu vas te ramasser une tarte, de toute façon sa te portera préjudice..." sa m'as trop choqué.la fille elle a 14 ans et son pere l'humilie devant des invités (ma mere mon frere et moi).et en plus d'une manière.pauvre raph
la soirée continue, et on parle de films, plus particulièrement de la cité de la peur. la mere voudrait bien le voir alors je vais le chercher a la maison. je reviens, j'la met ds le magnéto, bon sa marche, je demande de l'aide, raph n'y arrive pas, sa mere non plus, alors elle demande a son mari. lui a l'ordi, sur le net : "vous me faites chiez, arretez de venir me faire chiez, j'en ai rien a foutre, laissez moi tranquille"
elle"arrete ed faire ton con, tu peu venir 2 minutes"
"nan rien a foutre faites pas chiez", vous savez pas mettre une cassette, pas de ma faute si vs etes handicapés.." bon un froid, un silence. j'me sens à peine mal...espece de con. 20 minutes + tard il vient voir, et en fin de compte alors qu'on savait que c t le magnéto, lui "ha mais c'est le magnéto".
con conc con. apres je me suis cassé "suis fatigué bonne nuit".super soirée
demain j'vais chez papa.j'ai pas envie, enfin de le voir et mes ptits freres, soeur si mais pas l'autre. faudrai qu'elle aille passer le we chez sa mere, sa ferait des vacances.je pourrai ainsi voir mon pere normal...
en fait c asser bizarre car elle n'a que 18 ans de + que moi, et si on suit la logique des films, les jeunes b-doches s'entendent bien avec leur b-fille..sauf cendrillon.sauf que moi j'suis pas cendrillon. mais en fait on a trop d'écart. avec ma soeur s'est pire elle n'a que 16 ans d'écart, et ma soeur avec la derniere(sa soeur aussi) 17 asn....bizarre.

Haut de la page

lundi 6 janvier 2003 à 19h00
neige ne vient jamais seul..le froid suit !
ahh, enfin la neige est la...bien sur en meme temps que la rentrée, comme sa on a bien le tps d'en profiter.we pas mal.avec mon petit frere de 5 ans on est allé se promener samedi..et on s'est fait prendre dans une petite tempete de grele.lui avait une capuche, moi rien, mais j'avais un parapluie.la grele venait de biais alors j'ai carrement mis le parapluie sur jean, on courrait dans la boue, on en avait plein de partout.on était dans une mini foret et on arrive sur une bute ou il n'y a pas trop d'arbres, la un coup de fourdre, un coup de tonnere 5 seconde plus tard, déchirant.je ne savais plus koi faire, pas retourner vers les arbres j'y voyait plus rien, mais j'avais les boules pour jean qui lui devait mourir de trouille.je lui demande."nan,nan sa va j'ai pas peur". bon un bon point, on a couru en étant presque accroupi, le parapluie le plus baisser possible.il y avait bien 5 cm de grele par terre, on arrive pres d'une route (de campagne)sa glissait comme pas possible, et l'orage qui continuait, j'avais mal a la tete, aux joues surtout, car la grele me donnait des claques.on arrive vers chez moi.ouffffff.la voiture de b-doche arrive en meme tps, elle était venue nous chercher..mais ne nous a pas trouvé. j'ai été trop fiere du ptit, plus tard dans la soirée, il m'a dit"tu sais tout a l'heure je t'ai dit que j'avais pas peur...mais c'était faux, car j'avais tres tres peur".je l'ai trouvé genial.je lui ai fait le plus gros calin qu'une grande soeur puisse donner.je l'adore.merde j'doit aller a la boxe.

Haut de la page

mardi 7 janvier 2003 à 14h00
ouahh c la crise
C'est la misere aujourd'hui.j'ai fini le bahut a 13h30 mais je reprend a 16h30 pour re-finir a 17h20.j'ai mal a la tete.hier était une bonne journée, j'ai vu tous les gens que je voulais voir : matthieu, arthur, kévin, amandine lucie.sans faute.bon j'ai vu aussi celui que je ne voulais pas voir.on ne peut pas tout avoir. A la boxe c'était super sympa, dur dur l'attaque apres les fetes, on sent la buche qui coince.je me suis pris pleins de coup dans le plexus, je les ai senti.mais j'adore, pas les coups, mais comment on peut se defouler, surtout quand je tire contre j-m, lui une armoire a glace, terminator, batman.il n'a jamais mal, enfin il doit pas le dire.mais aussi je ne fais pas tres mal non plus.mais c genial comment je me lache.apres c'est clair je suis en nage.ce matin je les ai senti ces deux heures d'hier, des courbatures dans les cuisses, et pleins de bleus sur les bras.vraiment charmant.
Ce soir guitare. Fo que j'arrive a bosser.mais la pendant les vacances je n'ai absolument rien fait.enfin pas mes morceaux en tout cas.il fait trop bo (enfin y a un piti trou pour laisser passer le soleil.)mais aussi trop froid.j'm bien. Mon chat j'ai reappri a l'aprivoiser, un peu comme le petit prince.mon petit screws.c marrant hier quelqu'un m'a dit que en anglais c'était une insulte.pour moi c'est vis.sa m'énerve quand maman l'appele tigrou tigrou ;plus ringard tu meurs.aucune originalité. « nan pas screws, c hyper dur a prononcer, et puis la traduction ce n'est pas mieu, vis pfff quelle idée »sa c'est mon frere.a part créer des empires sur ces jeux d'ordi et a mettre trois pots de glue sur sa touffe de cheveux le matin le con.con mais gentil, quoique souvent con de chez con.mais pas trop tout de meme, car fo pas que j'oublie mais c mon frere.
Je sais pas trop quand est-ce quon va enlever le sapin, il est sympa moi je trouve, il ne perd pas ses aiguilles, bonne qualité. Maman veut qu'on l'enleve, mais pour une fois qu'on a quelque chose de gai.noel et le jour de l'an sont les seuls moments dans l'année ou les gens sont solidaires.
Dans la rue maintenant quand tu dis bonjour aux gens, c'est horrible ! mon dieu ils ont l'impression de se faire agresser. On m'as toujours dit de dire bonjour depuis tt petite, quand j'était mini, les gens me repondait, maintenant, c'est un tire toi de la, qu'est-ce tu me causes.
Bon non plus je dit pas bonjour a toute la ville, mais comme sa quand tu croise une personne.
Idem pour la nouvel année, y en a ces balais qu'ils ont de coincés !!!la politesse, meme le sourir c pas quelque chose d'inné chez eux.
Je reflechissai ce matin, oui sa m'arrive ! et en fait je doit dire un grand merci a monsieur bush (lire la suite avant de m'insulter !), car depuis que je suis née, j'ai toujours entendu aux infos que des drames, des guerrres, des voitures brulées, de la violence enfin du mort a chaque coin de rue. Donc j'avale j' avale, ok. Mais la et merci bush, grace aux nouvelles qu'il m'a fait parvenir, le truc de faire la guerrre pour du petrole, un truc noir, gluant, qui vient rendre visites sur nos cotes, qui fabriquent des pneux, et pollue la terre (merci a la voiture tt de meme pour les transports que tu fai) ! mais la sa été le chapeau, et c'est la nouvelle qui m'a permis de me faire vomir. C fou de nos jours on ne devient plus anorexique pour la bouffe mais pour les infos ! y sont fous ces terriens. Tout le monde « mais ouais moi je fait attention ma voiture est au diesel, j 'ai pas d'aerosols, je mange des champignons de mon jardin » okok, mais bon la;..non je le pense pas vraiment mais sa me saoule !!!!!!!qui saura qui m'aideras........
Affreu
Bon c pas tout mais j'ai cours tt a l'heure.

Haut de la page

mercredi 8 janvier 2003 à 18h07
une paillette de vie....pas superbe
La neige a presque toute fondue.j ai un rite chaque annee, c est lors de la premiere neige, de sortir dehors et marcher pieds nus dans la neige. J adore cette sensation, un frisson me parcours le corps jusque dans les moindres recoins.bon je ne reste pas trop longtemps non plus parce que c est pas que c est froid la neige mais presque.

         Hier soir...;que dire d hier soir.........un reflet de plus de ma « famille ». entre guillemets car famille est un bien grand mot pour des gens qui ne se voient plus, ne se parlent plus, enfin si mais pour des mots pas tres cool.je commence par le debut
1993, mes parents se séparent. Ma mere pense que c pour sa « secretaire », qui ne l'est pas vraiment mais je ne sais pas ce qu elle faisait comme metier. Enfin elle bossait avec mon papa.
1994, papa, ohh comme le hasard reuni bien les choses, se met et emmenage avec cec, ma b-doche (et jamais belle mere, sa va pas non !! belle mere, nom idiot), en plus le divorce se prononce, garde avce maman, papa n'ayant meme pas fait la demande ...c son droit.
On emmenage dans un petit appartement de 3 pieces a 5. c courant.
Elle, 10 ans de moins que mon pere, 18 de plus que moi, 16 de plus que ma soeur.. je vais sur mes 9 ans.
L hiver quentin se casse le tibia au ski. Pendant les vacances où nous sommes chez mon pere, ma soeur et moi allons au centre aerre, lui est garde pas elle, elle ne bosse plus.. plein de reproche, pourquoi elle, que le monde est mal fait, mais c est qu il est chiant ce gosse de 7 ans. Elle en veut a ma mere. Pourquoi ?cela devrait etre le contraire si je ne m abuse.
Decembre 1995 : eloi mon demi-frere (premiere et derniere foi que j u tilise ce therme de demi. C est juste pour expliquer) ne. Alex est ejectee de la chambre pour dormir dans le salon, elle supporte tres mal. Puis Q et moi aussi. Ok. C normal, eloi vit tout le temps ici. Il a besoin d une chambre. Le divorce se passe tres mal, question de pension alimentaire, de proces.
Avril 1996. on emmenage dans une ancienne fruitiere. Depuis plusieurs moi nous (les enfants) et mon pere avont beaucoup travaille la bas (cec etant enceinte puis fatiguee.normal.elle a un enfant) on a fait les carrelage, les peintures, les murs en placo, le platre a ponser, la presse a tomme a deplacer 20 fois. La porcherie a nettoyer, le jardin a faire, les fenetres a remplace. cela prenait tous nos we chez papa. Pour une bonne cause. On veut en faire un gite. Le restaurant, la cuisine, les chambres. Q dors dans le salon. Alex et moi dans une chambre. Une chambre....on ne la pas refait, nous dormions contre des murs trempes, ou la tapisserie partait en lambeau, 5 ans d innocupation. Chaque we nous devons emportes les vetements de chez ma mere ; papa ne nous acheteras jamais de vetement ni meme chaussures. Si pour moi je m en rappelle, une casquette. Cec est enceinte une seconde fois. Nous avons des poules, des coqs, lapins, un chien, des oies.
Pour la naissance de J en octobre 1997, papa nous fabrique un modeste sutiot, avec s de bain, hors de la maison, au dessus du garage collant la porcherie. Les murs, la peinture, du deja vu. On ne change pas le sol, un carrelage de porcherie. Avant on mettait la bouffe ou je ne sais quoi, des cochons. Pas asser d argent. Normal. Pour le gite il faut economiser. On refait la chambre ou nous etions avant. Pour J. normal c un bebe.
Voilà le gite est fini, le jour de l ignoguration, tout le village est la, avec le maire, mes tantes. Nous les 3 grands, nous servons, nous sommes un peu en retrait, normal, nous venons dans ce village un we sur 2. on ne connaît pas tout le monde. Papa tiens un discours. Merci le maire pour le permis de construire, les gens du village accueillants, cec pour son soutien, toutes les personnes qui ont apportes leur aides....il finit le discours avec un « oui aussi merci a alexandra, pauline et quentin pour leurs aides precieuses » lorsque plus personne n ecoute. Normal, nous ne sommes que des enfants, sa n interresse pas les grandes personnes. Les vacances ? une fois la premiere annee, une semaine, bord de mer. Depuis eloi, plus rien. Eux si, une semaine sur une ile avec les petits, au soleil, pas nous.normal, sa coute trop cher avec nous, et pas de place dans la maison.
Le gite marche. Cec quand elle parle de nous « oui ma belle fille..mes beaux enfants ...ahh non ce ne sont pas mes enfants..(il ne reste que le ouff) » comme si elle ne savait pas nos prenoms. Les gens du village nous regarde bisarrement. Cec envoie des lettres d insultes a maman comme quoi lorsque ma mere a rendu les 250 cassettes audios a mon pere, il y avait des aides pour les accouchements, et elle en a rien a f**** elle, alex jouant du piano ? « tu trouves sa peut etre genial, d entendre ta fille jouer du piano, mais moi sa me gonfle »texto. J ai appris par coeur les lettres que j ai trouvees...bref, sa se degrade.
Elle pique ses crise de bourgeoises. Nous avons du shampoing sans marque, elle du heldend, l oreal..normal elle est la tout le temps, nous on peut les relaver chez maman.pas grave.
En hiver, elle est les 2 petis vont faire du ski, nous on bosse, on rabote, on perce, on coupe du bois. Normal, les ptits prennent des cours, elle se detend, elle est creve de faire la compta du gite. Et puis c bien trop cher un forfait. Si on va au ski de fond. « bah alors aucune endurence, fainiants que vous etes »dit ellle en traçant. Normal, elle etait tres sportive jeune elle a fait des compet de ski et de natation. Et elle a gagne ! maintenant on a une petite soeur, L. lors de l accouchement elle a u une hemoragie.. plein de sang, va t elle rester ? oh non....pas pour papa. Aller tiens bon.. regrets ? nan quoique...

         La suite peu etre plus tard. pourriez vous me dire ce que vous en pensez ?

Haut de la page

jeudi 9 janvier 2003 à 18h09
les pieds dans la neige
c exellent, hier soir vers 23h30 je n'arrivais pas à dormir, vu l'exitation à cause de la neige.
donc dans mon lit je me demandais bien ce que je pourrais faire, dormir n'étant pas possible.
alors hop je me leve d'un bond, en pyjama et je sors de chez moi. bon les 3 premieres secondes je me suis dit, que j'était completement givrée (et glacée aussi), et que si j'était malade...et ben bien fait. mais ensuite, les pieds nus recouverts de neige, je descend les escaliers, et j'arrive au plein centre de mon quartier, 2 lampadaires donnaient un reflet doré à la neige. pas un bruit...si celui de la neige. pas une seconde je n'ai eu froid, je sentais ces mini-flocons sur mes bras et sur la figure. mais j'ai regardé aux fenetres voisines si il n'y avait pas un insomniaque en train d'appeler l'hopital psycatrique. nan..bon c 'est bon. j'ai commencé a marcher, j'ai fait tout le tour de mon quartier, puis completement libre, j'ai commencé a danser, je tournais tournais...j'était bien. un chat miaulant m'a rapellé a la realité. alors je rentre toujours avec ce sentiment de liberté totale, de paix...
le retour a été plus difficile, mes pieds...ont enfin reagi..tout froid, tout rouge. j'ai eu l'impression de ne pas marcher sur mon parquet, mais sur de la soie.
allé c pas tout mais le lendemain dur journée..alors hop dans mon lit, j'ai eu du mal a trouver le sommeil car je voulais y retourner...mais ensuite j'ai fait un reve magnifique. en me reveillant, j'étais merveilleusement bien. mais en regardant dehors, plus aucune trace de mon passage..le chasse-neige a detruit les preuves. shut.c un secret
la boxe m'appele.

Haut de la page

vendredi 10 janvier 2003 à 12h04
un jour de plus vous donne une année de plus
voila, aujourd'hui en me levant, j'ai senti comme un coup de vieux.nan peut etre pas a ce point mais bon.
10 janvier et voila j'ai 17 ans . depuis ce matin je n'ai eu que des bonnes choses, a continuer. toute ma classe m'e la fété, j'ai trop apprecier. par contre j'ai super mal au ventre, a cause d'un mauvais coup de pieds, j'ai mal quand je respire, merde. la je suis au lycée, y a des petits yeux sieuteurs alors je continuerais ce soir

Haut de la page

samedi 11 janvier 2003 à 23h06
la neige, double face....traitre
cette douce pluie de coton, a laissé aujourd'hui de la glace, du gele...une vraie patinoire. pour descendre mes escaliers, il faut bien se préparer au depart, mettre une bonne dizaine de vetements, des gants indéchirables, des lunettes incassables, deux paquets de couche pampers, des crampons au dessous des groles, avoir toujours une corde a porté de main, un piolet, et surtout un double du testament sur soi...depuis le debut de la neige, c'est à dire environ pas beacoup de jours, j'ai apprécié la matiere de ces marches environ conq à six fois...mon cocxis est en miette, mes genous n'en parlons pas...au lycée c'est une hecatombe, le people tombait comme des mouches, des vraies cascades de jacky chan..les voitures prennent des cours de danse classique, entre chat, sur les pointes retournées... asser gracieu il faut dire.
c'est ma fete aujourd'hui, c'est bisarre de s'appeler pauline (c'est a dire moi) et de naitre le jour juste avant sa fete...deux jours sans vaisselle, c'est cool .meme si on ne fete pas les fetes, et ben c'est un pretexte, tres bon d'ailleurs. demain je vais allé faire du ski...on verra bien, j'me vois bien avec 2 ou 3 jambes pétées, rentrer en collision dans de jeunes hommes...faignant de ne pas shier (j'aurai pas trop de mal, vu que j'en fait pas come..;euh comment il s'appele le champion...bref..) voila voila....allé je vais voir autre part

Haut de la page

vendredi 17 janvier 2003 à 14h08
dernier journal ?
je me demande si sa sert a quelque chose, que je publie mon journal...car je saisque je me censure. et puis la connexion devient plus difficile, j'ecrit depuis le lycée. et puis je me suis remis a ecrire sur des feilles, des bout de papiers....alors je me pose la question. et puis je n'interresse que moi (sans me plaindre bien sur)...je crois que je ais renoncer a ecrire ce journal qui n'est pas intime....je reflechis et je vais voir..

Haut de la page